Benjamin Sanz, batteur et compositeur a servi, co-dirigé, enregistré ou est à l’origine de nombreux projets influencés par les courants musicaux de la musique noire américaine, africaine et contemporaine européenne. Comme sideman il a joué internationalement avec David Murray, Archie Shepp, Oliver Lake, Sabir Mateen, Joëlle Léandre, Mike Ladd, Napoleon Maddox et Iswhat, Roy Campbell, Bobby Few, Joe Fonda, Lobi Traore, Abdoulaye Traore et de nombreux autres. Il a co-dirigé pendant dix ans (2000/2010) la formation de jazz africain, Benkadi, avec le guitariste Hervé Samb. Il a joué dans de nombreux endroits des Etats-Unis, d’Europe et d’Afrique, enregistré dans des formations allant du rhythm-and-blues/hip-hop, avec des musiciens tels Bruce Mack, Jared Nickerson, à la musique contemporaine et au jazz de création avec Frederick Galiay, Joce Mienniel, Elsa Biston… Pendant huit ans, jusqu’en 2014, Benjamin a co-organisé  un  laboratoire  musical  à  La  Miroiterie  à  Paris,  favorisant  l’exposition  de différentes scènes à une large audience. Il joue avec les musiciens issus de différents collectifs tels Coax, Umlaut, Loo, 2035. Celui qu’il co-fonde en 2014 à Paris, le collectif MiRR, travaille sur les rapports entre improvisation au sein d’esthétiques musicales distinctes.