Le Collectif

    L’ASSOCIATION

    MIRR est un collectif réuni pour la diffusion de groupes de musique créative à travers l’organisation d’évènements, la mobilisation de réseaux institutionnels, le développement de partenariats avec d’autres collectifs et la recherche de lieux de création. Ce projet est né de la volonté des membres d’organiser et d’épanouir une activité nourrie de leur expérience du milieu culturel.
    Le collectif MIRR est issu d’un réseau de musiciens représentants de différentes scènes de musiques : jazz, expérimentale, électronique, contemporaine ou de racines africaines. Le regroupement de ces influences donne lieu à des ensembles et des formes écrites et improvisées que nous souhaitons promouvoir et diffuser. 

    L’ÉQUIPE

    Alain Gripoix — président
    Raphaël Mortier — trésorier
    Nils Pastor — webmestre

    \star  \star  \star

    Benjamin Sanz — batterie, composition — [bio] [contact]
    Marion Brunet — vidéo, action culturelle — [bio]
    Pétronille Leroux — art numérique — [bio]
    Ricardo Izquierdo — saxophone ténor, composition — [bio]
    Karsten Hochapfel — guitare, composition — [bio]
    Xavier Camarasa — piano, composition — [bio]
    Elsa Biston — composition — [bio]
    Hermon Mehari — trompette, composition — [bio]
    Sébastien Buchholz — saxophone alto, clarinette contre-alto — [bio]

    PRÉHISTOIRE

    En 2005, le batteur Benjamin Sanz et le saxophoniste David Murray décident de créer à la Miroiterie ce qui deviendra un haut lieu de rencontre pour la scène underground parisienne. Charlotte de Jésus, agitatrice musicale et communicatrice, les rejoint peu après. Le principe en est simple, un groupe ouvre la soirée, puis laisse la place à une scène ouverte. Pendant 8 années, ce rendez-vous hebdomadaire servira d’incubateur à des projets de musique créative, il devient un succès populaire.

    Fort de ce succès, et souhaitant donner une dynamique plus officielle à ces musiques et cet esprit de création, une dizaine de musiciens professionnels se réunissent sous l’impulsion de Benjamin Sanz pour fonder le Collectif MIRR.